Rennes. Des effectifs de police supplémentaires à Maurepas


12 septembre 2019

Quinze policiers supplémentaires ont pris leur poste au commissariat de Maurepas, le 2 septembre 2019, pour renforcer la police de sécurité du quotidien et lutter plus efficacement contre la délinquance dans ce quartier.

Sept mois après l’annonce par le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, de la mise en place d’un « quartier de reconquête républicaine » à Rennes, de nouveaux effectifs y ont été déployés. 

Les « quartiers de reconquête républicaine », c’est un engagement du Président de la République simple et concret et une nouvelle manière d’agir fondés sur un constat : dans certains quartiers, souvent ceux où les difficultés économiques et sociales sont fortes, un petit nombre de voyous minent la vie des habitants.

Afin de lutter contre les incivilités, les trafics…, les forces de l’ordre doivent intensifier le dialogue avec les habitants mais aussi avec l’ensemble des acteurs pour bâtir ensemble une sécurité sur-mesure et assurer le respect de la République et de ses lois partout en France. Dès 2018, quinze quartiers de reconquête républicaine ont été installés. En février 2019, trente-deux autres ont été annoncés, parmi lesquels le quartier de Maurepas à Rennes.

Afin d’accélérer la lutte contre la délinquance dans ces zones où l’urgence est la plus vive, il a été décidé d’y renforcer les moyens. Des effectifs supplémentaires (de 10 à 35 policiers ou gendarmes, selon les quartiers) y sont donc progressivement déployés et des cellules de lutte contre les trafics (CLT), adaptées à chaque territoire, mises en place localement.

Dans ce cadre, quinze policiers nationaux supplémentaires ont rejoint le 2 septembre 2019 Maurepas pour contribuer à la police de sécurité du quotidien dans ce quartier.

QRR

 

Michèle Kirry, préfète de la région Bretagne, préfète d’Ille-et-Vilaine :

« Porté par une forte dynamique collective, Maurepas est un quartier en pleine transformation, en plein renouvellement mais la rénovation urbaine n’a de sens que si elle va de pair avec une amélioration de la sécurité des habitants. C’est pourquoi je me réjouis de l’attribution du statut de « quartier de reconquête républicaine » au quartier de Maurepas et de l’arrivée de quinze policiers supplémentaires, qui vont permettre de rendre la police plus visible et d’accélérer notre action pour la sécurité et la tranquillité de tous, en lien avec l’ensemble des acteurs (justice, services sociaux, bailleurs sociaux, élus, associations...). »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article